Construction, lecture et interprétation d'un bilan

Le bilan est une synthèse du patrimoine d’une entreprise à une date donnée (généralement le 31  déc.). C’est une photographie du patrimoine qui nous permet de visualiser ce qui est possédé par l’entreprise – on parle de l’actif d’une entreprise  -, et comment cet actif a été financé – on parle de ressources d’une entreprise -.

Le bilan est composé de deux colonnes. Dans la colonne de gauche, on détaille l’actif. Dans la colonne de droite on détaille les ressources.

Avant de travailler sur le bilan d’une entreprise, prenons l’exemple sur le patrimoine d’Arthur au 31 décembre 2015 :

Dans son patrimoine, Arthur possède une maison à 360 ke, un terrain à 120 ke, une voiture à 25 ke, de l’épargne (sur une assurance-vie par exple) valorisée à 50 ke, et des liquidités (sur son compte bancaire) pour 60 ke. L’ensemble de ces éléments c’est l’actif d’Arthur, ce qu’il possède dans son patrimoine. Le total de son actif est de 615 ke.

Pour financer ces actifs, quelles ont été les ressources ? Il a emprunté 220 ke à la banque pour acheter sa maison. Et le reste, a été financé par son propre salaire. Depuis 20 ans qu’il travaille, il a accumulé 395 ke de salaire. Pour résumer, le total de ces actifs (615 ke) ont été financés par 220 ke de prêt bancaire et 395 ke de salaire cumulé (220 ke +395 ke = 615 ke).

 

On a bien cette égalité qu’il faut constamment respecter : total des actifs (615 ke) = total des ressources (615 ke).

Mais la valeur réelle du patrimoine d’Arthur, est un patrimoine sans les dettes financières (220 ke qu’il doit rembourser à la banque) soit un total  de 315 ke (615 ke -220 ke= 315 ke).

Cette valeur réelle du patrimoine, dans le bilan d’une entreprise, on appelle ça : les capitaux propres

 

Du 1er janvier 2016 au 31 déc., Arthur a reçu 60 ke de salaire qui va dans son patrimoine en tant que Ressources. Avec ces 60 ke, il a  acheté un bateau de 30 ke et il a mis 30 ke sur son compte bancaire en tant que liquidité. Son actif a aussi augmenté de 60 ke. Dans le cas présent, on a toujours l’augmentation de l’actif qui est égal à l’augmentation des ressources : c’est la règle d’or.

En effet, l’actif ne peut pas augmenter plus que les ressources.

On peut aussi considérer que durant l’année, Arthur a remboursé 10 ke de son emprunt bancaire. Comment a-t-il remboursé ? Avec les liquidités de son compte bancaire. Aussi, à l’actif (colonne de gauche) les liquidités vont baisser de 10 ke, et les ressources (colonne de droite) vont baisser de 10 ke. On aura toujours l’égalité parfaite entre la somme des Actifs (665 ke) et la somme des Ressources (665 ke).

Construction d’un bilan

 A- Construction d'un bilan

Deux amis veulent constituer une entreprise dans la menuiserie : ils souhaitent être associés. Arthur dispose de 40 000 euros qu’il est prêt à mettre dans l’entreprise et Michel de 20 000 euros. Ils vont transférer des liquidités de leur patrimoine personnel pour créer la société AB Menuiserie.

Au bout de 30 jours, la société avec ses 60 ke de liquidités sur le  compte bancaire lors de la création, a acheté un camion pour 20 ke, et des outils pour 10 ke. Le patrimoine des associés n’a pas changé, il est toujours de 60 ke. Le total des actifs et des ressources est toujours égal à 60 ke

                         Création de la société AB Menuiserie
                                            Jour n°31

Au bout de 31 jours, la société a fait un emprunt bancaire de 10 ke pour acheter un stock de bois. Ce prêt bancaire va faire augmenter dans un premier temps, les liquidités de 10 ke. Puis la société va acheter avec ces liquidités du stock de bois pour 10 ke. Le patrimoine des associés n’a pas changé, il est toujours de 60 ke. Le total des actifs et des ressources est maintenant égal à 70 ke.

                          Création de la société AB Menuiserie
                                                 Jour n°45

Au bout de 45 jours, après la commande d’un premier client, l’entreprise fait un bénéfice de 5 ke.

Ce bénéfice va directement sur le compte bancaire de l’entreprise qui augmente de 5 ke. Et en même temps le patrimoine des associés augmente de 5 ke pour atteindre 65 ke.

Le bilan est une synthèse du patrimoine d’une entreprise à une date donnée (généralement le 31  déc.). C’est une photographie du patrimoine qui nous permet de visualiser ce qui est possédé par l’entreprise : on parle de l’actif d’une entreprise qui est représenté dans la colonne de gauche.

Dans la  colonne de droite ce sont toutes les ressources de l’entreprise. Les ressources qui ont permis de financer les actifs.

Le bilan est composé par des ressources (colonne de droite).

Ce sont des rentrées d’argent qui servent à  financer les actifs.

 

Les capitaux propres : est composé des apports faits par les associés pour créer la société, et des bénéfices de l’entreprise réalisés depuis la création. Si les associés se sont distribué des dividendes sur les bénéfices, il  faudra les enlever des capitaux propres.

Les emprunts bancaires : c’est une rentrée d’argent, qui finance l’acquisition d’un atelier, d’un camion….

Les dettes fournisseurs : on verra ce point ultérieurement

 

Le bilan est composé par des actifs (colonne de gauche).

C’est l’utilisation de l’argent pour acheter ce qui est nécessaire à la production.

Les actifs sont financés par les ressources, et correspond au matériel utilisé par l’entreprise.

 

L’entrepôt

Les machines

Les véhicules utilitaires

Les stocks : ce sont des actifs qui sont nécessaires à la production.

Les créances clients : on verra ce point ultérieurement

Les liquidités du  compte bancaire : ce sont les liquidités disponibles sur le  compte bancaire pour acheter si besoin des actifs. Dès que l’entreprise fait uun bénéfice, le bénéfice rentre directement sur le compte bancaire de l’entreprise.