Comment valoriser une action avec les DCF

Aujourd'hui, une des façons les plus courantes d'évaluer une action est d'utiliser le DCF (Discounted Cash Flow). Concrètement, quelles sont les principales étapes du calcul ?

i) - Calculer le FCF (le Free Cash Flow) d'une action 

ii) - Actualisation du FCF : c'est faire progresser le FCF de 3% (ou plus selon sa propre estimation de croissance des flux) et actualiser les flux futurs en fonction du rendement attendu par l'action.

Prenons l'exemple de la société Bic qui est valorisée (au 08/03) à 2,2 Mds d'euros et dont l'action est à 49 euros.

i) - Calculer le FCF

En regardant dans le tableau de cash flow (que l'on trouve dans le rapport annuel https://fr.bic.com/fr/investisseurs-communiques-de-presse-presentations-publications ou sur un site internet spécialisé) on passe par plusieurs étapes et on trouve les éléments suivants :

a)- Un Cash Flow Opérationnel (en 2020) de : + 233,9 millions d'euros

b)- Une variation du BFR (en 2020) de : + 123,7 millions d'euros

c) = a) + b) - Le Cash Flow Opérationnel net : + 357,6 millions d'euros (233,9 m + 123,7 m)

d) - Les investissements de l'année (CAPEX) seront (à titre de prudence) surestimés de 20% : 83,1 millions d'euros x 1,2 = 99,7 millions d'euros

e) = c) - d) - Le Free Cash Flow est égal au Cash Flow Opérationnel moins le CAPEX : 357,6 - 99,7 = 257,9 millions d'euros

Maintenant que l'on a calculé le Free Cash Flow de la société Bic, ce montant va nous servir de base pour calculer la valorisation du groupe.

ii) Actualisation du FCF 

a) Si on estime une croissance du FCF de 3%/an et on attend un rendement de l'action de 9% par an, alors on a le calcul suivant : 

Valorisation de la société Bic = 257,9 x 1,03% / (0,09 - 0,03) = 4,427 Mds d'euros. On peut voir que par rapport à la valorisation actuelle de 2,2 Mds d'euros, il y a un gap de valorisation de + 100%.

b) Si on estime une croissance du FCF de 1%/an et on attend un rendement de l'action de 6%/an, alors on a le calcul suivant : 

Valorisation de la société Bic = 257,9 x 1,01% / (0,06 - 0,01) = 5,209 Mds d'euros

On peut généraliser la formule des DCF (actualisation des flux futurs) par la formule suivante :  FCF x (1+g) / (r -g) = valorisation de la société

Avec les paramètres suivants :

- g : taux de croissance du FCF

- r : rentabilité espérée de l'investissement

NB / Souvent pour l'estimation du r on prend l'OAT 10 ans (c'est à dire le taux sans risque - https://www.banque-france.fr/statistiques/taux-et-cours/taux-indicatifs-des-bons-du-tresor-et-oat) et on ajoute une prime de risque  - parce qu'une action est plus risquée qu'une obligation - d'environ 5 à 6% 

Cas particulier sur la valorisation de BIC : la démonstration qui vient d'être faite plus haut est la règle à appliquer. Cependant dans le cas de Bic, il est fort à parier que la variation du BFR de +123,7 millions d'euros (qui a été générée dans une phase de décroissance du groupe) ne se reproduise pas l'année prochaine. Aussi par prudence, la base de FCF ne devrait prendre qu'une partie de cette variation de BFR qui à mon sens est exceptionnelle et n'est pas réplicable. C'est là qu'une analyse financière globale prend tout son sens. 

Attention : l'analyse d'une société ne tient pas seulement à sa valorisation, il faut aussi regarder et comprendre son business model, regarder la concurrence et ses avantages compétitifs. Lire le rapport annuel et différents articles pour se faire une opinion sur le management, les actionnaires (familiaux ou non), les clients...est primordial.

 

                                                                       AVERTISSEMENT 

Les opinions et le contenu partagés dans ce blog sont uniquement informatifs et éducatifs et ne doivent pas être interprétés comme une recommandation d'achat, de vente ou de tout autre type d'opération d'investissement, ou de demande de transactions ou de clients.

Les performances passées des stratégies ou des actifs exposés peuvent ne pas se poursuivre ou être incohérentes, et les actions ou obligations peuvent ne pas se comporter comme décrit.

Les informations contenues dans ce blog sont considérées comme adéquates, mais personne ne doit agir sur les informations qu'il contient. Il n'est pas recommandé à quiconque d'agir sur des informations d'investissement sans consulter au préalable un conseiller en investissement quant à l'adéquation de ces investissements à sa situation personnelle.

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés